• Je l'ai apprise à l'école..

    de ce jour ne l'ai jamais oubliée

    Léo Ferré l'a chanté 

    * * * * * * *

    QUE SONT MES AMIS DEVENUS

    Que sont mes amis devenus
    Que j'avais de si près tenus
    Et tant aimés
    Ils ont été trop clairsemés
    Je crois le vent les a ôtés
    L'amour est morte
    Ce sont amis que vent me porte
    Et il ventait devant ma porte
    Les emporta

    Avec le temps qu'arbre défeuille
    Quand il ne reste en branche feuille
    Qui n'aille à terre
    Avec pauvreté qui m'atterre
    Qui de partout me fait la guerre
    Au temps d'hiver
    Ne convient pas que vous raconte
    Comment je me suis mis à honte
    En quelle manière

    Que sont mes amis devenus
    Que j'avais de si près tenus
    Et tant aimés
    Ils ont été trop clairsemés
    Je crois le vent les a ôtés
    L'amour est morte
    Le mal ne sait pas seul venir
    Tout ce qui m'était à venir
    M'est advenu

    Pauvre sens et pauvre mémoire
    M'a Dieu donné, le roi de gloire
    Et pauvre rente
    Et droit au cul quand bise vente
    Le vent me vient, le vent m'évente
    L'amour est morte
    Ce sont amis que vent emporte
    Et il ventait devant ma porte
    Les emporta

      _________
    Adaptation en Français moderne
    de la Griesche d'Hiver

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> http://www.oasisfle.com/culture_oasisfle/poesie_francaise.htm</o:p><o:p>Merci</o:p>

    5 commentaires
  • "En amour un silence vaut mieux qu'un langage.
    Il est bon d'être interdit ; il y a une éloquence de silence
    qui pénètre plus que la langue ne saurait faire."
     
    Blaise Pascal, Discours sur les passions de l'amour.

    "Etre avec des gens qu'on aime, cela suffit ;
    rêver, leur parler, ne leur parler point, penser à eux, penser à des choses
    plus indifférentes, mais auprès d'eux, tout est égal."
    Jean de La Bruyère, Les Caractères.

    ******************************************************************************************************************


    2 commentaires
  • C'est pas d'jeux me direz vous ..facile de s'approprier une chanson ..qui m'enchante..non non voyez vous je l'aime tout simplement.C'es tma façon de rendre hommage à Monsieur Guy Beart pour ces textes et ses mélodies...Merci m'sieur Béart Il est vrai qu'elle est comme nous hein ..plus très jeune Asphodèle elle date peut être un peu..mais ça veut dire quoi ça....quand le coeur chante...

    La mer est en bleu entre deux rochers bruns.
    Je l'aurais aimée en orange
    Ou même en arc-en-ciel comme les embruns
    Etrange

    {Refrain:}
    Je voudrais changer les couleurs du temps
    Changer les couleurs du monde
    Le soleil levant la rose des vents
    Le sens où tournera ma ronde
    Et l'eau d'une larme et tout l'océan
    Qui gronde

    J'ai brossé les rues et les bancs
    Paré les villes de rubans
    Peint la Tour Eiffel rose chair
    Marié le métro à la mer
    Le ciel est de fer entre deux cheminées
    Je l'aurais aimé violine
    Ou même en arc-en-ciel comme les fumées
    De Chine

    {au Refrain}

    Je suis de toutes les couleurs
    Et surtout de celles qui pleurent
    La couleur que je porte c'est
    Surtout celle qu'on veut effacer
    Et tes cheveux noirs étouffés par la nuit
    Je les voudrais multicolores
    Comme un arc-en-ciel qui enflamme la pluie
    D'aurore

    Je voudrais changer les couleurs du temps,
    Changer les couleurs du monde
    Les mots que j'entends seront éclatants
    Et nous danserons une ronde
    Une ronde brune, rouge et safran
    Et blonde
    * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


    3 commentaires

  • La chair et l'âme font penser,certains soirs,à deux ivrognes en train de se tirer par la manche dans deux directions opposées,l'un voulant monter la route et l'autre la descendre....D'où nos courbatures au réveil......


    F.L Franz-Olivier Giesbert(Jounaliste,Ecrivain)


    votre commentaire

  • ON NOUS ATTENDS ......IL SUFFIT DE POUSSER LA PORTE*****


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique