• LE FOURNIL......de SAINT_HONORE patron des BOULANGERS (1.)

    Ah....l'odeur du pain sortant du four , quelle magie ne fait elle pas naître en moi , aprés tant d'années où petite fille turbulente je "nîchais" dans le fournil de mon grand père ! "Etre de la boulange "c'est un honneur chez nous !Je grandis dans ce lieu lerveilleux .Faire le pain c'est une Alchimie...en plus de la farine , du sel , de l'eau , du levain il faut le savoir-faire , la patience, la force , la main du Boulanger ....

    Tôt trés tôt le matin bien avant l'aurore , j'entends les pas de grand père dans la cuisine , puis le sommeil à nouveau me reprend....Un rayon de soleil glissant par l'interstice du rideau me réveille....J'entends "le clip-cllap" des prtes du four .M'étirant comme un chat je saute hors de mon lit douillet(c'est l'hiver) pour rejoindre grand'mère qui prépare mon petit déjeûner . Elle sait que je n'ai qu'une hâte retrouver grand-père au fournil .A "la diable" j'enfile le long tablier qui va me protèger de la farine et mordant à belle dent dans ma tartine j'entre "en fanfare" dans le lieu des lieux !

    Comme il y fait bon , dehors il gèle .Grand -père torse nu , ses cheveux blanc coupés en brosse , s'active devant le pétrin .Le chat Buffalo  somptueuse fourrure, couché sur ses épaules ne bouge pas pendant que celui ci puise la pâte dans le pétrin en gestes prestes avec le coupe-pâte .Clip clap fait la balance en recevant cette dernière en juste mesure ...J'aime regarder , attraper un peu de cette pâte , pêtrie parfois "à bras" quand il n'y a pas d'électricité (c'est l'occupation) , son odeur est aîgre elle colle au bout de mes doigts !

    (à suivre...si cela vous chante... )

    & & & & & & & & & & & & & & & & & & & & & & & & & & & & & &


  • Commentaires

    1
    Jeudi 17 Mai 2007 à 04:21
    Ici au Québec
    quand quelqu'un a le coeur plein de générosité et de bonté, on dit de lui qu'il est "bon comme le bon pain"... tes mots sont si vivants, on peut presque voir la miche fumante sortant du four "Clip Clap", on peut presque en sentir l'odeur... un vrai délice, ma belle Bagatelle, toi aussi, tu es comme le bon pain... De même en d'autres lieux, j'ai saisi au vol un aurevoir et je m'en suis inspirée pour prendre un nouvel envol... Le chemin vers chez toi, bien sûr y est déjà... Bisou tout doux...
    2
    Jeudi 17 Mai 2007 à 20:02
    salut
    hi , yes it's nice blog but i only ddon't know for who is
    3
    Vendredi 18 Mai 2007 à 10:53
    Belle Lady
    chez nous aussi nous employons ces termes là pour parler des personnes qui ont "un coeur grand comme le monde"....Bravo pour cet Envol ma douce ..bienvenue chez moi ma tendre belle que j'embrasse tendrement de tout mon coeur*
    4
    Josee
    Vendredi 18 Mai 2007 à 18:31
    Ma Jeanne
    comme le dis si bien notre Louve, on peut sentir la bonne odeur du pain, de la pâte que ton grand-pere pétrissais. Ce sont de trés jolis souvenirs ma douce Jeanne! Merci de nous les faire partager. Baisers tendresse. A toi aussi Ma Louve.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :