• NAHUATI....TERRE ma MERE

    •     PAS POUR TOUJOURS..
    •     " Pas pour toujours sur Terre
            Non , rien qu'un peu de temps..
          Bien qu'elle soit de jade , elle se brise
           Bien qu'elle soit d'or , elle se rompt
          Bien qu'elle soit plumage de quetzal
                           Elle se déchire.....
         Pas pour toujours sur Terre
             Non rien qu'un peu de temps
                    Il suffit de laisser
                       Des chants
                 Il suffit de laisser
                      Des fleurs
                  Il suffit de laisser
              Des mouvements cosmiques
                         Sur la Terre !"
                                     Poésie Nahuati
       
             
    •   La Terre est en souffrance , elle a besoin d'attention et de pieds qui la caressent , des Danseurs qui lui offrent leurs énergies et pansent ses blessures !

        Les Danses Aztèques illustrent les mouvements du Cosmos : elles sont un hymne à la Vie , à la Mort , à la Nature , aux Eléments qui nous entourent !
               Guillermo Suarez ....danseur mexicain d'origine Aztèque

    •   Illustration Reproduction par mes soins de la jacquette de la cassette "Instant de vie"  filmée par  des productions Debowska .....mon ami..Konstanty Udala.
                                                 Chanteplume
       
                     

  • Commentaires

    1
    Samedi 14 Janvier 2006 à 00:34
    Je crois bien
    ma chère soeur Louve, que nous parlons la même langue toutes les deux... encore une autre belle découverte grâce à toi... Bon weekend, prends bien soin de toi...BisouX
    2
    Dimanche 15 Janvier 2006 à 15:21
    de louve à loba
    oui je penses aussi que nous sommes \"branchées\"sur la même longueur d\'ondes.bon we pour toi aussi tendresse +bisous.
    3
    Lundi 16 Janvier 2006 à 12:08
    Notre mére!
    Notre mere la terre est bien malmenée vous avez raison chanteplume. Elle qui ne revait que de tranquilité. Elle qui ne rêvait que de nourrir ses enfants de ses fruits succulents,et de les désalterer de ses ruisseaux chantants. Mais il en est autrement hélas! Essayons a nos modeste moyensde la preserver le plus possible. Merci pour ce texte.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :